Gridou, ou la quête capillaire,

Il était une fois une tignasse de cheveux qui n’était ni bouclé, ni raide, ni fin, ni épais…bref je vous présente ma tignasse de cheveux.

Etant jeune, ma tignasse était mon souci numéros un, j’ai grandi à l’air des coupes de Jennifer Aniston dans Friends, ou encore Sarah Michelle Gellar dans Buffy (oui, mes gouts en série sont assumés), donc les coupes lisses mais avec du volume.

jennifer-aniston

De plus, ma tignasse a des défauts, elle a la base du crane sensible, et  je dois donc mettre des produits anti-pelliculaire (maxi glam), et donc le cuir chevelu, avec le temps, a commencé à graisser.

Donc, 2 problèmes majeurs, se présentaient à moi :

Problème n°1 : Comment maitriser une chevelure qui gonfle, en faisant des ondulations moches ?

Ne jamais suivre les personnes, qui vous disent « Mais si laisse les sécher à l’air libre »cela aura pour conséquence un magnifique « ah oui ! Quand même ».

Solution : j’ai appris avec le temps à me faire des brushings, la case lissage n’était pas une option. Car étant jeune, une copine voulait tellement les lisser qu’elle est passée carrément par la case fer à repasser direct sur les cheveux.

Après quelque fois, ses cheveux étaient devenus de la paille.

Depuis c’est psychologique, j’ai cette vision à chaque fois que vois des gens se lisser les cheveux.

Je remercie les différents coiffeurs qui m’ont montré des techniques pour se coiffer les cheveux simplement sans trop les abimés :

Règle n°1 : Je ne commence jamais à « brusher »  sur cheveux mouillés, je les pré-sèche la tête en avant, je passe juste une brosse plate pour commencer à les raidir.

Règle n°2 : je brosse à la racine, pour leurs donner du volume, et surtout éviter ce que j’appel l’effet « zigzag » de racine.

Règle n° 3 : Je prend une brosse en poil naturel qui est adapté à la taille de ma chevelure. Avant j’avais les cheveux courts et une grosse brosse et ce n’était pas simple à travailler.

Enfin, les dieux de la cosmétique ont inventé des crèmes sans rinçage, qui protègent de la chaleur et surtout les cheveux sont beaucoup plus simples à travailler.

Je prends pour ma part la marque Bumble et Bumble, le BB straight « blow dry »pour le brushing.

Il est un peu cher, mais il suffit d’une micro noix dans la main et ça suffit.

Je l’ai depuis février et je n’ai même pas atteint la moitié du tube.

Problème n°2 : Comment soigner mes cheveux, tout en évitant de les graisser ?

Je soigne mon cuir chevelu avec un shampoing de chez Ducray, au nom magique de KELUAL (stop les démangeaisons et les squames).

Ce type de shampoing, graisse facilement les cheveux, car les racines sécrètent automatiquement du sébum, comme elles se sentent agressés.

Je les lavais tout les jours (voir tout les 2 jours) et plus je les lavais, plus les racines graissaient.

Donc, j’ai décidé une mesure de taille pour moi, de ne les laver que 1 à 2 fois par semaines.

Dans ma quête, j’ai rencontré un ami que dis-je un frère maintenant ! Le shampoing sec à l’ortie de chez KLORANE.

Je le mets tous les matins 2 minutes sur les zones qui graissent vite, et après je brosse la tête en bas (bien brosser, car comme ça ressemble à du talc, ça ce voit vite sur des cheveux brun).

Ça me donne beaucoup de volume et surtout, j’ai pu espacer les shampoings.

Je prends, en parallèle, le shampoing anti cheveux gras, aux orties de KLORANE (on ne change pas une équipe qui gagne ;).

Résultat, au bout de 6 mois, je perd moins mes cheveux et je les trouve beaucoup plus beau et je crois même avoir le regard beaucoup plus vif 😉 .

J’espère que mon conte capillaire vous aura inspiré.

Bisous Bisous

Gridou

Publicités

2 réflexions sur “Gridou, ou la quête capillaire,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s